Yoga : votre allié pour gérer le stress des examens

(English below)

Une étude en 2015 par le American College Health Association a trouvé que presque 85% des étudiants se sentent accablés par leurs obligations. Et d’après un sondage effectué en 2015 par UCLA (University of California Los Angeles,) 50% des sujets interrogés ont estimé que leur santé émotionnelle n’était qu’un peu au dessus de la moyenne, alors que 10% ont déclaré qu’ils se sentaient souvent déprimés.

Le yoga, la méditation et le pranayama sont des outils précieux pour lutter contre le poid des responsabilités et l’angoisse des examens. Ces modalités atténuent les effets nuisibles du surmenage et peuvent, par leur pratique quotidienne et hebdomadaire, créer des habitudes nouvelles et saines.

Nous avons partagé avec Le Figaro Étudiant un pranayama qui s’appelle 2-1 Breathing. Il est simple, efficace, il détend. Et on peut le pratiquer n’importe où !

• Inspirez en comptant jusqu’à 4*
• Expirez en comptant jusqu’à 6*

D’abord, observez votre respiration. Ensuite, commencez à compter doucement. Prolongez l’expiration sans forcer. Quand les expirations deviennent plus longues que les inspirations, vous deviendrez moins vulnérable à l’angoisse et à la depression, et vous ré-équilibrerez votre système nerveux. Et ça ne prend que 5 minutes.

Si vous voulez aller plus loin, Dimanche le 27 mars il y aura un atelier spécial pour étudiants à Yoga Time : Préparation aux examens par le yoga et la sophrologie.

*Soyez attentif pendant cet exercice. Ne forcez ni l’inspire, ni l’expire. Si vous ne pouvez pas compter jusqu’à 4 pour l’inspiration, faites des maths—inspirez et comptez jusqu’à 2, expirez et comptez jusqu’à 4. L’essentiel est d’être à l’écoute de ses capacités, de respirer d’une façon régulière, et de ne pas haleter entre l’inspire et l’expire.

••• ••• •••

A study in 2015 by the American College Health Association found that nearly 85% of students felt overwhelmed by their obligations. And according to a survey in 2015 by UCLA, 50% of respondents believed that their emotional health was merely above average, while 10% declared themselves often depressed.

Yoga, meditation and pranayama are precious tools for combatting the weight of student responsibilities and the stress of exams. These modalities soften the deleterious effects of burn-out and can, through their daily and weekly practice, create new, healthy habits.

We shared a pranayama technique called 2-1 Breathing with Le Figaro Étudiant. It is easy, efficient, relaxing. And you can do it anywhere!

• Inhale over a count of 4*
• Exhale over a count of 6*

First, observe your breathing. Then, begin counting softly. Extend your exhalation without forcing. When your exhalations become longer than your inhalations, you will be less vulnerable to anxiety and depression, and you will re-balance your nervous system. And it only takes 5 minutes.

If you would like to go further, Sunday March 27th there will be a special workshops for students at Yoga Time: Préparation aux examens par le yoga et la sophrologie.

*Be mindful during this exercise. Neither force the inhale, nor the exhale. If you can’t count til 4 for your in-breath, do a little math—inhale and count to 2, exhale and count to 4. The important thing is to be attentive to your abilities, to breathe in a smooth fashion, and not to gasp between the inhales and exhales.