Comment Méditer Sans Se Culpabiliser de Ne Pas Avoir Médité (Encore !)

(English below) 

On—et la presse !!!—ne cesse de vous le dire, mais la méditation, ça change la vie. Pas besoin d’en pratiquer pendant longtemps pour ressentir les bienfaits et comprendre que c’est un véritable cadeau.

Tout le monde vous parlera de cette sensation de calme, de bien-être, de perspective qui envahit petit à petit votre esprit et votre corps, et vous reconnecte à votre côté sensible, raisonnable, organisé, créatif, humain. Les bénéfices sont tellement nombreux qu’on a parfois du mal à croire qu’une petite pratique de 5 minutes par jour peut avoir un impact si énorme sur notre vie quotidienne… mais c’est vrai. 

Et en plus la méditation est devenue de plus en plus accessible avec toutes les applis, souvent gratuites, qui existent pour vous accompagner : Mind, Insight Timer, Calm, Headspace, Zenfie, Petit Bambou, 1 Giant Mind… On s’assied sur un coussin ou une chaise (n’importe où, il faut juste être confortable,) on ferme les yeux ou on fixe un point devant soi, et on respire. Rien de plus simple… 

Mais est-ce vraiment simple ? La méditation elle-même : oui. C’est le côté “Pétard, je devrai la faire” qui ne l’est pas. Il faut réellement s’engager et c’est là où ça devient compliqué. Parce que dès qu’on se sent obligé de faire quelque chose, ce quelque chose devient une tâche et pas un cadeau. Il ne faut surtout pas se sentir forcé de méditer, autrement la pratique devient une autre besogne chiante sur sa To Do liste.

Quelques conseils si vous êtes archi débutant et quelqu’un avec de l’initiative
Servez-vous d’une appli et testez différents styles de méditation. Certaines techniques se concentrent sur la respiration, certaines sont guidées, d’autres sur la recitation de mantras… À vous de voir ce qui vous chante (de temps en temps les mantras sont chantés !), ce qui vous inspire, ce qui vous innonde de sérénité.

Essayez des profs différents, des séances de longueurs différentes. Voyez si, selon votre énergie ou le moment de la journée, une technique vous paraît plus agréable qu’une autre. Amusez-vous ! La méditation peut-être un jeu.

* Quelques conseils si vous préférez être guidé par un professeur
Sachez que la plupart des centres de méditation ont souvent des journées/soirées gratuites ou sur donation si vous désirez apprendre les bases d’une façon progressive. Ces moments sont généralement suivis d’échanges pour que vous puissiez partager votre expérience et poser des questions.

Ne pas oublier qu’il n’y a pas de bonne méditation ou de mauvaise méditation. Il n’y a que la méditation que vous n’avez pas faite ;-) Et cette méditation que vous n’avez pas faite ? Eh bien, pas de culpabilisation ! Essayez demain, ou dans une heure, ou maintenant. Fermez les yeux, prenez conscience de vos inspirs et vos expirs pendant quelques secondes.

Ouvrez les yeux.

Vous venez de méditer.

Méditation [ √ ]

Bravo.

••• ••• •••

We—and the press!!!—can’t stop telling you, but meditation? It changes your life. No need to practice for very long before you begin to sense the benefits and understand that it’s an absolute gift.

Everyone will talk to you about that feeling of calm, well-being and perspective that little by little washes over your mind and body, and reconnects you to your sensitive, reasonable, organized, creative, human side. The boons are so numerous that we sometimes have a hard time believing that a tiny little 5 minute-a-day practice can have such an enormous impact on our daily life… but it’s true.

And on top of everything else, meditation has become more and more accessible what with the many apps, often free, designed to assist you: Mind, Insight Timer, Calm, Headspace, Zenfie, Petit Bambou, 1 Giant Mind… You sit on a cushion or a chair (anywhere really, you just have to be comfortable,) you close your eyes or you focus on a point in front of you, and you breathe. Nothing to it…

But is it really that simple? Meditation itself: yes. It’s the “Dang it, I should do it” that isn’t. You have to genuinely commit to it and that’s where it gets complicated. Because as soon as you feel obligated to do something, that something becomes a task and not a gift. You should never feel forced to meditate, otherwise the practice becomes another item of annoying drudgery on your To Do list.

• Some advice if you are a true beginner and someone with initiative
Use an app and test different meditation styles. Certain techniques focus on breathing, certain are guided, others on the recitation of mantras… It’s up to you to see what makes your heart sing (from time to time, the mantras are sung!), what inspires you, what floods you with serenity.

Try different teachers, sessions of differing lengths. See if, depending on your energy or the time of day, one technique feels more pleasant than another. Have fun! Meditation can be a game.

• Some advice if you prefer to be led by a teacher
Know that most meditation centers often have free or donation-based days or evenings if you wish to learn the basics in a progressive way. These sessions are generally followed by discussions so that you can share your experience and ask questions.

Don’t forget that there is no such thing as good meditation or bad meditation. There is only the meditation that you haven’t done ;-) And that meditation that you haven’t done? Well, don’t guilt trip yourself! Try tomorrow, or in an hour, or right now. Close your eyes, become aware of your inhales and exhales for a few seconds.

Open your eyes.

You just meditated.

Meditation [ √ ]

Congrats.